Mikron et Tornos misent sur la verve de l’auto

mardi, 13.03.2018

Machines. La croissance du secteur qui tient un salon à Genève sera un moteur des ventes des deux groupes suisses.

Christian Affolter

Tornos: Les machines du spécialiste du tournage de Moutier ont convaincu l'automobile et le medtech l'années dernière.

Le secteur de l’automobile a rarement été aussi important pour deux groupes de l’arc jurassien qui puisent leurs racines dans l’horlogerie. Chez Tornos, il a représenté presque la moitié des commandes reçues en 2017 (contre 28,5% l’année précédente) et doit permettre de poursuivre la dynamique positive cette année. La relance de Mikron prévue pour 2018 compte elle aussi sur les ordres en provenance de ce secteur, déjà très important au sein des deux principales entités du groupe. Leur confiance affichée dans le cadre de la présentation des résultats 2017 est de bon augure et tranche avec l’ambiance de doute suscitée à l’occasion de l’ouverture de la 88e édition du Salon de l’auto à Genève, sur fond de guerre commerciale potentielle entre les Etats-Unis et l’Europe. Les gains d’efficience tant en termes de consommation de carburant (avant le passage à l’électricité?) qu’au niveau du poids du véhicules ne peuvent se passer de la précision suisse, plus déterminante que jamais. Notre pays n’a certes plus de constructeur automobile depuis très longtemps, mais des pièces fabriquées en Suisse ou travaillées par des machines suisses se trouvent dans un très grand nombre de voitures.






 
 

AGEFI




...