Dans le meilleur des mondes conjoncturels

mardi, 13.03.2018

L’envol de l’embauche aux Etats-Unis rassure Wall Street sans trop affecter les obligations, toujours fragiles. Mais cette situation impose tout de même à la Fed de rester vigilante.

François Christen*

Changement de décor: la phase de correction et de peur survenue en février a fait place à un rebond marqué des grandes places boursières, au détriment des obligations gouvernementales qui présentent un léger recul au terme de la semaine écoulée. Aux USA, l’ensemble de la structure des taux...






 
 

AGEFI


 

 



...