L’automobile a aussi des pépites romandes

jeudi, 08.03.2018

Le grand rendez-vous genevois est l’occasion de rappeler que le secteur automobile suisse a du potentiel.

Johan Friedli

Les entreprises suisses actives dans le secteur automobile se montrent plutôt discrètes. Majoritairement dans la sous-traitance, elles représentent cependant environ 10.000 emplois. Au sein de cet écosystème, plusieurs pépites romandes tracent leur route à l’international. La PME vaudoise Green Motion est en ce moment à Genève pour présenter sa nouvelle borne de recharge pour véhicules électriques. 

Déjà bien présente en Suisse, elle ne cache pas ses ambitions internationales. Une présence au CES à Las Vegas est d’ailleurs envisagée. Le choix d’un salon tech peut surprendre mais les décideurs de l’automobile y sont tous présents. La start-up lausannoise WayRay et son système d’affichage sur le pare-brise y était pour rencontrer de nombreux géants automobiles. Elle n’est cependant pas présente à Genève. 

La jeune pousse L.E.S.S. de Lausanne – elle développe des fibres optiques qui sont une alternative aux LED – n’y est pas non plus mais elle revient d’un marathon de salons internationaux. Elle prépare une importante levée de fonds et travaille aujourd’hui avec six grands constructeurs. Elle se montre discrète à ce propos mais, d’après nos recherches, Mercedes en fait partie.






 
 

AGEFI


 

 




...