Mercuria renforce son alliance avec ChemChina en 2018

jeudi, 08.03.2018

Energie. Deux ans après son ouverture de capital à un consortium, le négociant genevois est bien implanté en Chine.

Elsa Floret

La formule est gagnante. Depuis son ouverture de capital en janvier 2016 au consortium composé de ChemChina ainsi qu’un fonds souverain chinois, Mercuria réalise plus de 35% de ses affaires en volume en Asie. Que les transactions concernent du pétrole, du charbon ou des métaux et bientôt du...






 
 

AGEFI




...