Longues tractations pour gouverner l’Italie

mardi, 06.03.2018

Le chef de la Ligue revendique «le droit et le devoir» de diriger le pays pour la coalition de droite/extrême droite, qui est arrivée en tête des législatives.

Une percée historique des forces antisystème et eurosceptiques, majoritaires après les législatives dimanche, plonge dans l’incertitude l’Italie, où le chef de l’extrême droite a revendiqué de diriger le gouvernement.

Avec un vote marqué à la fois par le rejet de la vieille classe...






 
 

AGEFI




...