Faciliter les échanges entre laboratoires

mardi, 06.03.2018

Biotech. Genohm dévoile sa plateforme Slims Store, à destination des milieux recherche, biobanque ou pharma.

Sophie Marenne

Outre son logiciel Slims qui intègre à la fois un système LIMS (Laboratory Information Management System) et un outil ELN (Electronic Lab Notebook), Genohm a dévoilé en février une plateforme de partage inédite. Cet espace, nommé Slims Store, permet aux organismes en pharma, séquençage ADN, diagnostic, recherche ou encore biobanque, d’exporter ou de télécharger des protocoles et de se les échanger. 

Le paysage des laboratoires européens a longtemps manqué d’une solution remplaçant les cahiers de notes manuscrites et gérant les montagnes de données issues des expériences. Face à ce constat, deux experts en bio-informatique ont lancé leur société. Née en 2011, Genohm a établi son siège à l’EPFL Innovation Park et dispose déjà de deux bureaux à l’étranger: l’un en Belgique et l’autre aux Etats-Unis.

Avec son logiciel Slims, la start-up fournit un environnement pour gérer, classer et stocker les données de façon simple, automatisée et traçable. «Outre le gain de temps, non négligeable, un laboratoire qui utilise Slims gagne également en qualité. D’une part, notre programme permet aux laborantins de se concentrer sur leur cœur de métier. D’autre part, il assure une meilleure qualité des valeurs entrées, soit une diminution du nombre d’erreurs», explique Roger Küng, vice-président du développement commercial de Genohm. page 7






 
 

AGEFI


 

 




...