LafargeHolcim croîtra sur un marché attractif

lundi, 05.03.2018

Matériaux de construction. Plus agile il prévoit une croissance annuelle de 3% à 5%. Et plus de cash-flow.

Philippe Rey

Les matériaux de construction  constituent un marché mondial fragmenté de 2500 milliards de francs suisses dont la croissance attendue est de 2% à 3% par an, supérieure à celle du produit intérieur brut (PIB) mondial. Les parts de marché de Holcim demeurent encore relativement petites suivant ses différents groupes de produits (ciment, granulats, béton prêt à l’emploi ainsi que solutions et produits complémentaires qui forment un nouveau segment peu intense en capital et avec d’intéressantes opportunités). Cela signifie une marge de manoeuvre considérable en termes de croissance pour LafargeHolcim qui veut appliquer une stratégie de marché plus agressive concernant les granulats et le béton prêt à l’emploi. En outre, ce groupe veut effectuer des acquisitions complémentaires (bolt-on) pour faire valoir des économies d’échelle et améliorer ses marges opérationnelles.

LafargeHolcim a mis en place une organisation plus svelte et proche de la clientèle, un nouveau management et un nouveau modèle d’exploitation sous la direction de Jan Jenisch. La chaîne d’offre des matériaux de construction est locale. Or, le CEO de LafargeHolcim l’a très bien exploité à la tête opérationnelle de Sika. Il va continuer à le faire chez LafargeHolcim. Tout en maîtrisant les coûts et en employant efficacement le capital dans une industrie (ciment) particulièrement gourmande sur ce plan.






 
 

AGEFI




...