Theresa May veut l’accord le plus large et le plus étoffé

lundi, 05.03.2018

Brexit. La Première ministre ne veut pas d’une frontière «dure» entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande.

La Première ministre britannique Theresa May a présenté  sa vision de l’après-Brexit. Elle souhaite un partenariat «le plus large et le plus approfondi possible» et des relations commerciales harmonieuses avec l’Union européenne après mars 2019. Ce partenariat devra couvrir plus de domaines...






 
 

AGEFI




...