BSI pèse toujours sur la performance de EFG

jeudi, 01.03.2018

Banque. Le groupe zurichois a plongé dans les chiffres rouges et n’a pas pu endiguer la sortie de capitaux. Mais la voie de la rédemption semble proche.

La banque privée a publié hier un bilan 2017 à deux visages, l’un terni par BSI et l’autre bien plus encourageant. Le directeur général (CEO) Giorgio Pradelli a évoqué pour sa part une «année de la transformation».

Le premier volet repose sur des chiffres non ajustés. L’intégration de la...






 
 

AGEFI




...