L’inflation britannique alimente le feu spéculatif de la hausse des taux

mercredi, 14.02.2018

Royaume-Uni. La hausse des prix s’est maintenue à 3% en janvier, signe d’un éventuel resserrement monétaire de la Banque d’Angleterre.

L’inflation au Royaume-Uni s’est maintenue à 3% en janvier sur un an, ce qui constitue une mauvaise nouvelle pour les ménages britanniques d’autant qu’elle renforce l’hypothèse d’une hausse des taux de la Banque d’Angleterre.

Ce chiffre, annoncé mardi par l’Office des statistiques...






 
 

AGEFI


 

 



...