L’électromobilité bénéficiera aux spécialités chimiques

lundi, 12.02.2018

Ce thème existait en 1900. Le problème des batteries subsiste. L’e-auto emploiera plus de polymères haute performance.

Philippe Rey

Beaucoup d’euphorie et d’activisme règnent actuellement dans l’industrie automobile où la concurrence demeure féroce. Tous les constructeurs (OEM) et les sous-traitants automobiles (fournisseurs de systèmes ou tiers) sont aujourd’hui concernés par l’électromobilité qui signifie de nouvelles...






 
 

AGEFI


 

 



...