Le non à «No Billag» en tête des sondages

jeudi, 08.02.2018

Redevance. Six personnes sur dix rejetteraient l’initiative. Plus d’un quart de sondés jugent qu’elle augmenterait la dépendance vis-à-vis du secteur privé.

Alors que la campagne bat son plein, le non à l’initiative «No Billag» garde son avance. Six personnes sur dix la rejetteraient selon un nouveau sondage. 

Si les Suisses avaient dû se prononcer le 1er février, 61% auraient glissé un «non» ou «plutôt non» dans les urnes. A l’inverse,...






 
 
agefi_2018-02-08_jeu_08




...