Les règles sur le marché télécoms suisse changent

jeudi, 08.02.2018

Concurrence. La différence se fait de moins en moins au niveau de la qualité des offres perçue par les clients.

Christian Affolter

Les utilisateurs actuels de réseaux de télécommunications doivent-ils encore se plaindre de problèmes de qualité? Quelques lacunes dans la couverture du réseau mobile subsistent certes, mais probablement pas par un manque de volonté des opérateurs de les combler. Elles ne changent rien au constat qu’au niveau de l’expérience utilisateur, les différentes offres sont en train de se rapprocher. Le fait que les offres combinant plusieurs services - réseau fixe, télévision, internet, réseau mobile - se multiplient en est la meilleure preuve. Ce qui compte dorénavant, c’est plutôt la simplicité, de pouvoir faire appel au même opérateur pour tous les services. Mais rien que le processus de remplacement d’offres à service unique par des paquets engendre une baisse du revenu moyen par utilisateur. Cet effet se trouvera encore renforcé par une comparaison qui se focalisera toujours plus sur le prix. Jusqu’ici, la téléphonie mobile a encore pu quelque peu échapper à cette tendance, mais les entrées d’upc et de net+ dans ce domaine, avec des partenaires, montre que la concurrence se renforcera très vite au niveau de la 4P également. En même temps, les opérateurs doivent se préparer à la 5G.






 
 

AGEFI


 

 



...