L’exode des start-up suisses vers des contrées plus attrayantes, un mythe qui a la vie dure

jeudi, 01.02.2018

80% des entreprises seraient toujours en Suisse cinq ans après leur création. La richesse de l’écosystème et la qualité de vie constituent des éléments clés pour les entrepreneurs.

Leila Ueberschlag

Près d’un milliard de francs ont été investis dans les start-up suisses en 2017. Un record qui, selon les experts, témoigne de la bonne santé de l’écosystème. Les jeunes sociétés vaudoises ont attiré le plus de capital risque, avec 300 millions de francs investis. Si Vaud prend la première place...






 
 

AGEFI


 

 



...