Nestlé se diversifie sans faire d’excès

lundi, 15.01.2018

Santé. L’intérêt porté aux produits OTC de Merck KGaA suit une allocation du capital rigoureuse.

Philippe Rey

Plusieurs groupes pharmaceutiques sont sortis ou veulent sortir des affaires de produits de santé de consommation en vente libre (consumer health OTC), qui ne constituent plus un groupe de produits prioritaire vis-à-vis des médicaments ou autres activités pharmaceutiques à plus fortes marges mais à risques plus grands.

Bien menées, les activités de  produits de santé grand public peuvent cependant être très rentables, notamment en termes de retour sur capitaux investis et de génération de trésorerie. C’est ce que Nestlé cherche à faire en les orientant autour de la nutrition et la santé de la peau, mais de manière suffisamment large, sans une diversification téméraire. L’intérêt manifeste qui est porté aux activités consumer health OTC de Merck KGaA procède de cette logique. Cette approche revêt tout son sens si elle représente une source de croissance rentable qui est supplémentaire à celle des catégories clés de l’alimentation et des boissons de Nestlé.

Ce dernier a payé à des prix élevés des acquisitions de taille importante, qui ont servi de tickets d’entrée et qui permettent aujourd’hui de générer une croissance organique à un taux de rendement très élevé. Cette exigence se trouve au cœur de l’allocation du capital du groupe. Le retour sur capitaux investis de Nestlé dépasse 30% avant goodwill et actifs incorporels contre plus de 11% à l’inclusion de ces deux derniers éléments.



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_2018-01-15_lun_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...