L’horlogerie va mieux, Richemont déçoit

vendredi, 12.01.2018

Les horlogers suisses ont renoué avec la croissance (+3%) en 2017 et espèrent faire mieux cette année. Chez Richemont, la division horlogère progresse faiblement.

Michel Jeannot

Pour le président de la division Montres de LVMH et CEO de Tag Heuer, la branche a retrouvé sa sérénité.

Après deux années de disette (-3,3% et -9,9%), les exportations horlogères suisses ont repris des couleurs en 2017. Dans l’attente des résultats définitifs qui seront publiés le 30 janvier, les observateurs tablent sur une croissance de 3% et s’attendent à une progression similaire, voire...



 
 
 
agefi_2018-01-12_ven_03

Testez notre nouvelle App smartphone




...