Barbara Lax, femme d’affaires 2017, exprime sa volonté d’indépendance actionnariale

vendredi, 12.01.2018

La fondatrice de Little Green House, réseau de crèches privées multilingues, veut diversifier son actionnariat et permettre à ses collaborateurs d’entrer au capital de la société.

Elsa Floret

La fondatrice de Little Green House, réseau de crèches privées multilingues, veut diversifier son actionnariat et permettre à ses collaborateurs d’entrer au capital de la société.

Couronnée femme d’affaires de l’année 2017 en Suisse par les champagnes Veuve Clicquot, Barbara Lax, fondatrice de Little Green House en 2012, réseau de crèches privées multilingues, souhaite reprendre en main la destinée de sa société. Elle envisage notamment de valoriser et d’impliquer ses...



 
 
 
agefi_2018-01-12_ven_05

Testez notre nouvelle App smartphone




...