Des emplois menacés au Royaume-Uni

vendredi, 12.01.2018

Brexit. Le manque d’un accord ou des dispositions transitoires sur le marché unique et l’union douanière pourrait engendrer la perte de 482.000 postes.

Le Royaume-Uni pourrait perdre près d’un demi-million d’emplois à l’horizon 2030 s’il sort de l’Union européenne (UE) sans accord. C’est en tout cas ce que prévoit le scénario le plus pessimiste d’une étude commandée par le maire europhile de Londres, Sadiq Khan, dévoilée jeudi.

«Si le...



 
 
 
agefi_2018-01-12_ven_11

Testez notre nouvelle App smartphone




...