Malgré une légère amélioration l’an dernier, le commerce de détail souffre toujours

mercredi, 10.01.2018

Si l’érosion des chiffres d’affaires dans le commerce a été endiguée, la situation reste difficile. Les acteurs de la branche demeurent très préoccupés par la digitalisation du secteur.

Leila Ueberschlag

Le chiffre d’affaires de la chaine bâloise de grands magasins Manor s’est stabilisé au cours de l’année 2017. Parallèlement, le chiffre d’affaires réalisé en ligne a continué de croître, décidant le groupe à développer en permanence ses activités numériques, y compris sa nouvelle application.

Le commerce de détail reste à la traîne de la conjoncture en Suisse. C’est la conclusion de l’étude annuelle «Retail Outlook» réalisée par Credit Suisse, en collaboration avec la société de conseil Fuhrer & Hotz. 

La situation s’est néanmoins légèrement améliorée en 2017, en...






 
 

AGEFI


 

 



...