The Nail Bar: la success story continue

mardi, 09.01.2018

Huit ans après l’ouverture de la première enseigne à Lausanne, les bars à ongles de la société vaudoise essaiment aujourd’hui dans toute la Suisse.

Leila Ueberschlag

Aller se faire vernir les ongles comme on va boire un café: c’est le concept implanté en Suisse par Florence Stumpe et son époux, Daniel. C’est lors d’un séjour à New York que cette ancienne criminaliste - qui travaillait alors pour la police fédérale - décide de changer de carrière pour...






 
 

AGEFI


 

 



...