Deutsche Bank subit de plein fouet la réforme fiscale américaine

lundi, 08.01.2018

Le groupe allemand devra faire face à une charge d’environ 1,5 milliard d’euros. Et s’attend ainsi une petite perte pour son exercice 2017.

La première banque allemande Deutsche Bank, qui pouvait espérer une année 2018 moins catastrophique que les précédentes, a annoncé vendredi s’attendre à une petite perte après impôts pour son exercice 2017, sous l’effet notamment de la réforme fiscale américaine.

L’abaissement du taux...






 
 

AGEFI


 

 



...