Patrik Gisel quitte la direction de Raiffeisen

Mercredi, 18 juillet 2018

Patrik Gisel a décidé de démissionner de ses fonctions de président de la Direction pour la fin de l'année et de quitter la Banque. Il entend ainsi mettre un terme au débat public à propos de sa personne et protéger la réputation de la Banque.

Critiqué depuis l'éclatement de l'affaire Pierin Vincenz, son prédécesseur à la tête de Raiffeisen, Patrik Gisel jette l'éponge. Directeur général du troisième groupe bancaire helvétique depuis octobre 2015, M. Gisel quittera ses fonctions en fin d'année. La quête d'un successeur est d'ores et déjà engagée. En quittant...

SGS voit ses ventes progresser malgré un recul du bénéfice

Mercredi, 18 juillet 2018

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS a vu ses ventes progresser de 6,5% à taux de change constant sur les six premiers mois de l'année, à 3,31 milliards de francs.

Les ventes du spécialiste de l'inspection et de la certification SGS ont progressé de 6,5% au premier semestre, atteignant plus de 3 milliards de francs. La croissance organique a atteint 5,6%, a indiqué la société mercredi.

Le résultat opérationnel (Ebit) ajusté, avant amortissements et effets non...

Google face à une amende de plusieurs milliards d'euros

Mercredi, 18 juillet 2018

L'UE s'apprête à infliger mercredi à Google une nouvelle amende de plusieurs milliards d'euros, cette fois dans le dossier antitrust Android, selon plusieurs sources, une décision qui risque de détériorer encore ses relations avec les Etats-Unis.

Le dossier antitrust Android va coûter cher à Google. L'UE est sur le point d'infliger une nouvelle amende de plusieurs milliards d'euros au géant américain.  Lors d'un entretien téléphonique mardi dans la soirée, la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, était censée informer de sa décision le...

Success stories: les idées ingénieuses à la base de belles réussites

mercredi, 03.01.2018

Marc Ehrlich, CEO VIPA

Je n’avais pas 12 ans lorsque mon père m’amena un jour, à l’occasion d’un séjour à Anvers, visiter dans son atelier un vieil ami tailleur de diamants.

Il me demanda si je savais que le diamant était la matière la plus solide. Il me demanda ensuite comment était-il donc possible de tailler la matière la plus dure? Avec un autre diamant bien sûr! S’exclama-t-il. Mais alors, comment savoir lequel des deux allait entailler l’autre?

Il révéla alors que tout était une question d’angle, comme souvent dans la vie. Cette petite phrase – je dois dire – m’a profondément marqué.

Face à un problème complexe, quel sera l’angle précis qui permettra un heureux dénouement?

Bien avant Machiavel, l’avocat Polyen avait dans l’antiquité grecque compilé 900 stratagèmes qui chacun détaillait un récit et une leçon sous-jacente.

Plus récemment, l’auteur à succès Malcolm Gladwell reprend le même principe avec son«David contre Goliath» et explique sur la base de cette légende biblique et de beaucoup d’autres anecdotes comment le faible peut répondre au fort par la ruse. Je dois le dire, ces histoires ne me plaisent pas. Je préfère en effet de loin les idées originales qui respectent la morale et permettent une solution qui fait grandir ses protagonistes.

Galilée a été le premier à utiliser les longues des explorateurs pour regarder les étoiles. Notre vision du monde en a été changée. Dans un livre magnifique «De la Chine», Henry Kissinger explique comment les relations entre les Etats-Unis et la Chine ont redémarré grâce à la diplomatie du Ping-Pong. Les Chinois sont fous de ce sport et de voir arriver les équipes américaines a permis un dialogue entre les gouvernements. Steven Levitt, dans son best seller Freakonomics, explique comment Stetson Kennedy arrive à bout du Ku Klux Klan qui terrorise alors les populations noires du Sud des Etats-Unis grâce à une idée ingénieuse: après s’être infiltré dans leur milieu, il détaille leurs divers rituels et codes.

Ces derniers seront alors tournés en ridicule dans des épisodes de Superman qui passe à la radio. Ces rituels seront moqués par les enfants du pays, dont les parents auront désormais honte de faire partie du Klan.

Dans les affaires, les idées ingénieuses sont souvent à la base de belles réussites. Sans rentrer dans la nouvelle économie, prenons deux cas exemplaires par la simplicité déconcertante de leur mise en place et la portée de leurs effets:

Villebrequin, une société qui vendait des sous-vêtements, décide de lancer une série de maillots de bains qui présenteraient la particularité suivante: les motifs du maillot de papa sont exactement les mêmes que sur le maillot de son fils.

Un fromage assez ordinaire, la Tête de Moine, invente un petit appareil permettant de faciliter de manière simple et intelligente le rabotage d’une couche fine. Il en résulte en succès mondial.

Je suis pour ma part très friand de ces petites histoires qui constituent autant d’étincelles de génie. A une époque où le storytelling a clairement fait sa place, les petits contes de chacun devraient pouvoir être mis en lumière.






 
 

AGEFI


 

 



...