Des pistes pour développer la compétitivité de la Suisse

mercredi, 03.01.2018

La banque Lombard Odier estime qu’Etats et entrepreprises doivent investir plus.

L’économie suisse affiche une productivité trop basse. «En Suisse, nous sommes assis sur un excédent d’épargne considérable, mais qui n’est pas exploité, mis au travail», déplore Samy Chaar, chef économiste de la banque privée genevoise Lombard Odier. «La productivité, cela se paie. Il faut...






 
 

AGEFI


 

 



...