Nicod-Orllati: accusations contre de Quatro dénuées de fondement

vendredi, 08.12.2017

Le Conseil d’Etat vaudois réfute les allégations de conflits d’intérêts entre Jacqueline de Quattro et le groupe Orllati. Il estime que la ministre n’a pas à être dessaisie de ce dossier. Le rapport demandé à la conseillère d’Etat en charge du territoire et de l’environnement  permet...


 

 
 

 
 
agefi_2017-12-08_ven_20



...