Novartis et GSK accusés de tromperie sur le Voltaren

jeudi, 07.12.2017

Pharma. Les Australiens auraient pu choisir l’Osteo Gel, plus cher, en pensant qu’il était différent de l’Emulgel.

Des poursuites ont été lancées en Australie contre le britannique GlaxoSmithKline (GSK) et le bâlois Novartis. Les deux géants pharmaceutiques ont été accusés de tromperie par le régulateur australien au sujet de leur médicament antidouleur Voltaren. 

La Commission australienne de la...


 

 
 

 
 
agefi_2017-12-07_jeu_08



...