La croissance de Reyl passe par les entreprises

jeudi, 07.12.2017

Banques. La cession de parts dans RAM permet d’accélérer le développement dans des activités à forte valeur ajoutée.

Christian Affolter

Le directeur général du groupe bancaire Reyl & Cie François Reyl s’exprime dans l’Agefi pour la première fois plus en détail sur les motifs qui l’ont conduit à céder une part importante dans le gestionnaire d’actifs RAM à Mediobanca. Il apparaît que cette transaction, communiquée le 23 novembre dernier, permet à la fois à son groupe de développer de nouvelles activités, et à RAM de bénéficier d’un réseau plus étendu à l’échelle européenne, en particulier pour recruter les investisseurs initiaux dans un nouveau fonds de placement. Ce dernier pourra ainsi se développer de manière plus conforme à son potentiel.

Parmi les nouvelles activités à forte valeur ajoutée prioritaires du groupe figure le conseil aux entreprises. Les seuils de volume de transaction toujours plus élevés qu’appliquent les grandes banques laissent un champ d’opportunités intéressant à des établissements plus agiles. Le fait d’être un groupe qui reste à taille humaine a l’avantage de mieux pouvoir exploiter les synergies entre la gestion privée et les services bancaires aux entreprises, qui devraient être l’un des principaux moteurs de croissance de Reyl & Cie au cours des cinq prochaines années.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-12-07_jeu_01



...