Investis juge que le marché valorise mal ses efforts de numérisation

lundi, 04.12.2017

Immobilier. La partie service de la société valaisanne afficherait une valeur supérieure au milliard de dollars aux Etats-Unis, estime Stéphane Bonvin.

Federico RAPINI

Investis veut négocier le virage du numérique comme il se doit. La société immobilière valaisanne cherche à nouer des partenariats stratégiques avec de jeunes pousses, dernièrement en prenant une participation majoritaire dans Polytech Venture, une société de capital-risque. Ces efforts ne sont...


 

 
 

 
 
agefi_2017-12-04_lun_08



...