OPI: partenaire naturel de l’industrie 4.0

jeudi, 30.11.2017

Genève. L’Office de Promotion des Industries et des Technologies réitère son but malgré le départ du directeur.

Elsa Floret

Créé il y a 41 ans, l’OPI (l’Office de Promotion des Industries et des technologies) est un des bras armés de la stratégie économique du Canton de Genève. En septembre 2015, l’OPI s’est fixé l’objectif de devenir le partenaire naturel des entreprises dans leur transformation digitale. 

A l’annonce du départ de Rolf Gobet, directeur, le président de l’OPI, Ivan Meissner, a réaffirmé cet objectif. Durant les 9 ans passés à la tête de l’OPI, Rolf Gobet a notamment participé au développement du projet de bus électrique sans lignes de contact TOSA. Il a lancé, plus récemment, un think tank dédié à l’industrie 4.0 de même qu’un pôle aéronautique genevois.

Ces deux derniers projets sont ambitieux et se prolongeront au-delà du changement de direction.

Le cluster aéronautique - dont la vocation est de placer Genève sur la carte internationale de l’aéronautique - regroupe à ce jour 5 entreprises industrielles.  

Dans le même esprit que le cluster, le think tank de l’industrie 4.0, lancé courant 2016 par l’OPI, répond à une attente et réunit quelque 30 entreprises (multinationales, PME, start-up et hautes écoles), qui réfléchissent aux  moyens de saisir les opportunités liées à la digitalisation. 

Sur le thème de réflexion des métiers du futur et de l’employabilité, un projet sera annoncé prochainement en collaboration avec un grand groupe industriel genevois.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-11-30_jeu_01



...