Les valeurs suisses sont en bonne place

mercredi, 29.11.2017

Perspectives 2018. A la faveur de la prédilection des stratèges pour les actions et de la croissance mondiale.

Piotr Kaczor

Les actions restent la classe d’actifs privilégiée par la plupart des stratèges pour l’année à venir. Même si c’est souvent faute de mieux.Un investissement qu’il convient par conséquent de mesurer aux à l’aune des besoins particuliers de chaque type d’investisseur. Or l’on constate que la catégorie des actions suisses figure la plupart du temps en bonne place parmi les segments privilégiés dans cette classe d’actifs. Malgré une valorisation un peu plus élevée, mais justifiée par la qualité ou par l’évolution dynamique des bénéfices ces derniers mois selon le responsable de la stratégie Actions de la Banque Cantonale de Zurich, ou par des cash-flows supérieurs ou plus stables selon une analyse de UBP publiée ce mois-ci. Cette dernière met en évidence et valide à nouveau, sans recommandation particulière, les actions suisses comme vecteur d’investissement dans la croissance mondiale. D’autant que celles-ci recèleraient un risque de dépréciation plus faible en cas de ralentissement de l’essor global ainsi que des bénéfices des entreprises.

Si, dans ses perspectives pour 2018, Credit Suisse a privilégié les actions des marchés émergents pour l’année prochaine - dont il anticipe un rendement total supérieur à 10% - ce sont des rendements à peine inférieurs qu’anticipe la grande banque pour ses marchés développés de prédilection que sont le Japon et la Suisse.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-11-29_mer_01



...