Les marchés sont hauts mais pas encore de manière exagérée

lundi, 27.11.2017

Actions. Les taux bas et l’inflation modérée justifient une valorisation un peu plus élevée que la moyenne historique, selon Thomas Braun de BWM.

Philippe Rey

Les marchés d’actions paraissent hauts. Sont-ils pour autant surévalués globalement? Non, si l’on considère les taux d’intérêt bas et l’inflation maîtrisée, qui justifient une valorisation un peu plus élevée que la moyenne historique, selon Thomas Braun, gérant des fonds Classic Funds (Classic...


 

 
 

 
 
agefi_2017-11-27_lun_14



...