PRÉVOYANCE. Leur séparation des actifs et transfert dans des caisses spécifiques devient plus fréquent" name="description"/>

Les assurés retraités posent problème

vendredi, 24.11.2017

PRÉVOYANCE. Leur séparation des actifs et transfert dans des caisses spécifiques devient plus fréquent

Christian Affolter

Le sort à réserver aux assurés retraités est l’un des points les plus délicats lors des négociations portant sur le transfert d’un portefeuille d’assurés du deuxième pilier d’une institution de prévoyance vers une autre. L’une des raisons en est qu’une part de rentiers trop importante peut diminuer la capacité de prise de risques de la caisse. Il faut en outre composer avec le fait que les paramètres techniques risquent de se révéler trop généreux par rapport à la réalité, même au sein du groupe des retraités. L’évolution démographique implique que les cas de figure défavorables deviendront encore plus fréquents. Les créations de caisses de rentiers pures risquent de se multiplier.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-11-24_ven_01



...