Le groupe Reyl conclut la cession partielle de RAM 

vendredi, 24.11.2017

Piotr Kaczor

Annoncée jeudi, la cession partielle par  le groupe bancaire Reyl de sa participation dans son pôle asset management RAM Active Investments (RAM AI), également basé à Genève, a donné lieu à un accord stratégique entre RAM AI et la banque d’investissement italienne Mediobanca. Selon les termes de l’accord, Mediobanca détiendra plus des deux tiers de RAM alors que Reyl en conservera 7,5%. Et que le CEO de RAM Thomas de Saint-Seine et deux autres associés garderont des participations substantielles. Mediobanca ne tarit pas d’éloge sur RAM. L’opération vise notamment à lui permettre de développer l’asset management, la gestion alternative et les stratégies systématiques.


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-11-24_ven_01



...