Pas de regroupement des hôpitaux cantonaux

jeudi, 12.10.2017

Soins. Santésuisse estime que la mise en place d’une offre de soins commune pour les cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne et la création d’un groupe hospitalier ne contribuent pas à un approvisionnement optimal en soins car elles réduisent la concurrence entre les hôpitaux. 

De plus, la fusion de plusieurs hôpitaux ne permet pas, à elle seule, de proposer une offre hospitalière adaptée aux besoins. 

Une optimisation de l’offre de soins et des économies au profit des payeurs de primes ne peuvent être obtenues qu’avec une planification hospitalière commune et coordonnée entre les cantons.

Lors d’une fusion, les coûts ne peuvent être réduits que par la fermeture de sites. 

Un regroupement qui conserve des hôpitaux précédemment indépendants ne permet pas de réduire les coûts. – (Santésuisse)


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-12_jeu_02


...