Airbus mise sur une stratégie d’auto-dénonciation

mercredi, 11.10.2017

Aéronautique. Empêtré dans des affaires de corruption, le groupe tente ainsi d’échapper à de nouvelles poursuites.

En annonçant vendredi aux salariés qu’Airbus risquait d’importantes pénalités pour violations présumées des lois anti-corruption, son patron, Tom Enders, a dévoilé la stratégie juridique du champion européen qui vise à le mettre à l’abri d’une éventuelle condamnation pénale.

Le groupe est...


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-11_mer_18


...