Roche et Novartis: guerre asymétrique sur le front des biosimilaires

lundi, 09.10.2017

Pharma. Le premier se refuse à investir le créneau des médicaments de seconde génération. Le second est numéro un sur ce segment grâce à Sandoz.

Severin Schwan. Le patron de Roche est confiant malgré la menace de cette nouvelle concurrence pour plusieurs des produits phares du groupe qu’il dirige.

L’essor des biosimilaires, équivalent pour les médicaments biologiques des génériques pour les substances actives chimiques, trahit une différence d’approche entre les deux poids lourds pharmaceutiques helvétiques. Novartis revendique un statut de pionnier et de numéro un mondial sur ce segment,...


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-09_lun_08


...