Jacques Dubochet rend la Suisse fière

jeudi, 05.10.2017

Nobel de chimie. Un véritable bal de félicitations.

La présidente de la Confédération Doris Leuthard s’est réjouie de l’attribution du prix Nobel de chimie au chercheur suisse Jacques Dubochet. Cette distinction la rend fière de la Suisse, a-t-elle écrit sur Twitter. «Je félicite Jacques Dubochet pour son prix Nobel de chimie. Cette distinction est l’expression de votre remarquable travail de recherche et me rend fière de la Suisse», a tweeté la ministre. 

Ce prix montre que «nous sommes, à juste titre, champion du monde de l’innovation», a déclaré à l’ats la présidente. Pour elle, cette distinction est aussi un signe que la Suisse a été bien inspirée d’investir continuellement dans la recherche fondamentale. Cette dernière est importante pour la capacité d’innovation et pour la place économique suisse. «Nous ne devons pas nous laisser distancer», a-t-elle toutefois prévenu. Des efforts sont nécessaires en particulier dans le passage de la recherche fondamentale à la recherche appliquée.  

Pour les entreprises, les risques d’investissement sont élevés, car des résultats concrets ne sont pas encore visibles. La valeur de la recherche ne se mesure pas toujours tout de suite en termes financiers, a-t-elle conclu. 

Le conseiller fédéral en charge de la recherche Johann Schneider-Ammann a aussi présenté ses félicitations à l’ancien chercheur de l’Université de Lausanne via le réseau social, de même que le conseiller national socialiste vaudois Roger Nordmann, qui n’a pas manqué de souligner l’affiliation du vainqueur au PS. Le Conseil d’Etat vaudois, l’Université de Genève et l’EPFL ont aussi pris part au bal des félicitations. 

Economiesuisse a aussi félicité le lauréat du prix Nobel de chimie sur Twitter. La faîtière en a profité pour rappeler l’importance de la recherche pour l’économie. L’association économique a souligné que la Suisse devrait mettre suffisamment de moyens à disposition de la recherche. Elle a aussi mentionné qu’en 2015, le secteur privé a investi 15,7 milliards de francs dans la recherche en Suisse. – (ats)


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-05_jeu_02


...