Uber bride les pouvoirs de Kalanick

jeudi, 05.10.2017

L’entreprise de location de voiture avec chauffeur fait le ménage avant l’arrivée de Softbank.

Le groupe américain Uber, sous pression, a indiqué mardi soir avoir accepté le principe d’un investissement du groupe japonais Softbank, une décision devant s’accompagner de changements dans les règles de gouvernance limitant notamment les pouvoirs de son ancien patron Travis Kalanick....


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-05_jeu_17


...