L’UE revient à la charge contre Apple et Amazon sur le front de la fiscalité

jeudi, 05.10.2017

Le géant du e-commerce doit rembourser 250 millions d’euros d’avantage fiscaux indus au Luxembourg. L’Irlande est attaquée pour les arriérés d’impôts.

La Commission européenne a de nouveau attaqué mercredi les montages fiscaux de géants américains du net, avec dans son viseur les pratiques d’Amazon au Luxembourg et celles d’Apple en Irlande.

L’exécutif européen a, d’une part, exigé d’Amazon qu’il rembourse 250 millions d’euros...


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-05_jeu_17


...