«Notre alimentation n’a jamais été aussi bonne»

mercredi, 04.10.2017

Nutrition. L’alimentaire devient un acteur clé de la santé, mais l’ex-CEO de Nestlé exclut des fusions avec la pharma.

Fathi derder

Nous nous dirigeons vers une alimentation personnalisée, centrée  sur notre santé. C’est le constat de l’ancien patron de Nestlé pendant 20 ans, Peter Brabeck-Letmathe. Pour «L’Agefi», il analyse le virage du secteur agro-alimentaire. Un virage que Nestlé a pris avant d’autres, en repositionnant le groupe dans la santé. Grâce aux progrès de la science, que ce soit dans la génomique ou le traitement des données, nous allons développer une alimentation personnalisée. La nutrition aura un rôle, mais uniquement pour prévenir des maladies, pas les soigner. «Une bonne nutrition peut renforcer un bon système immunitaire, mais une fois que vous avez un cancer, si vous pensez le soigner en mangeant des légumes, vous vous trompez».    

Dans ce contexte, une fusion avec Roche ou Novartis est-elle envisageable? L’ancien CEO en doute fortement: «Ce sont deux industries radicalement différentes. La pharma est moléculaire. La nutrition est holistique. En outre, la toxicité de la pharma est incompatible avec une entreprise active  dans la nutrition».

«L’Agefi» invite ses lecteurs à une conférence de Peter Brabeck-Letmathe, «Nutrition pour une vie meilleure», demain à Lausanne. page 3


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-10-04_mer_01


...