Moins de taxes pour les taxis électriques

mercredi, 04.10.2017

Lausanne. L’Association de communes de la région lausannoise pour la réglementation du service des taxis pose les premiers jalons d’une politique de soutien aux véhicules électriques. Elle a décidé d’exempter, pour trois ans, les voitures 100% électriques de la taxe annuelle de 100 francs prélevée sur chaque taxi. Cette démarche fait suite à l’exemption partielle des véhicules hybrides, depuis deux ans. Ces véhicules représentent actuellement un quart de la flotte des taxis de l’agglomération lausannoise.

Le comité de direction entend ainsi influencer la composition du parc des taxis au travers d’une première mesure incitative, afin de l’orienter progressivement vers des modes de propulsion plus respectueux de l’environnement. Une réflexion a en outre été engagée au sein du comité afin de développer plus en avant ce dispositif incitatif.

En 2008, une initiative similaire avait été lancée afin de promouvoir les véhicules fonctionnant au gaz naturel. Cependant, des difficultés techniques et l’arrivée des véhicules hybrides avaient limité cette ambition. Parallèlement, le comité de direction présentera au Conseil intercommunal un budget légèrement bénéficiaire. Il verra notamment la contribution des communes diminuer de 30 cts par habitant. – (Association de communes de la région lausannoise pour la réglementation du service des taxis)


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-04_mer_02


...