J. Safra Sarasin étoffe sa gestion privée

mercredi, 04.10.2017

Banque. Le groupe basé Bâle reprend à Hapoalim une clientèle israélienne et européenne au Luxembourg et à Zurich, et table sur une année record.

Piotr Kaczor

Ilan Hayim. Le président a tout lieu d’être satisfait: tous les voyants sont au vert: actifs sous gestion et bénéfice net.

La banque J. Safra Sarasin franchit un nouveau pas dans la consolidation du secteur de la gestion privée. En annonçant mardi un accord pour la reprise d’actifs (asset deal) des activités de private banking de Bank Hapoalim, le premier groupe bancaire israélien. Soit des encours gérés compris...


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-04_mer_07


...