Lötschberg: achèvement menacé

mardi, 03.10.2017

L’extension du tunnel ne figure pas dans les paquets mis en consultation par le Conseil fédéral.

Le Conseil fédéral a présenté l’étape d’aménagement 2030 - 2035 de l’infrastructure ferroviaire. Le Conseil fédéral met en consultation deux variantes de respectivement 7 et 11,5 milliards de francs. L’extension nécessaire du tunnel de base du Lötschberg ne figure pour l’instant pas dans ces deux paquets. Cette décision est incompréhensible et doit être modifiée, dans l’intérêt d’une infrastructure suisse des transports sûre et durable. 

Le Comité du Lötschberg et ses partenaires s’engagent en ce sens et pour un montant d’investissement de 12 milliards de francs.

La croissance de la population, le besoin de mobilité en augmentation et la multiplication du transport de marchandises demandent une extension de notre infrastructure de transport. 

L’extension du tunnel de base du Lötschberg contribuerait considérablement à renforcer le réseau de transport de la Suisse pour l’avenir. Le Comité du Lötschberg ne peut pas concevoir que l’achèvement du tunnel de base du Lötschberg ne soit pas compris dans la prochaine étape d’aménagement.

L’achèvement du tunnel est d’une importance capitale pour l’ensemble de la Suisse et pour la Région capitale suisse. 

Un retard induirait des frais supplémentaires inutiles. Viola Amherd, conseillère nationale et secrétaire générale du comité dit, à ce propos: «Le cadre de la prochaine étape d’aménagement doit au minimum être étendu à 12 milliards de francs. Le comité est par ailleurs convaincu que les moyens nécessaires à l’extension du tunnel de base du Lötschberg peuvent être trouvés grâce à des mesures d’optimisation du projet d’aménagement proposé».

Le Lötschberg comprend d’ores et déjà des tronçons forés sur une longue distance en vue d’une utilisation à double voies et laissés à l’état brut, donc non utilisables. – (Comité du Lötschberg)


 

 
 

 
 
agefi_2017-10-03_mar_02


...