La Chine passe de la parole aux actes

vendredi, 29.09.2017

Les entreprises nord-coréennes établies en Chine devront cesser leur activité d’ici janvier prochain.

«Les coentreprises sino-étrangères, les sociétés à capitaux mixtes et à capitaux étrangers établies en Chine par des entités ou des individus de Corée du Nord devront être fermées d’ici 120 jours» à compter de l’adoption de la résolution 2375 par le Conseil de sécurité des Nations unies le 11...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-29_ven_18


...