Fleurs plus sensibles au gel printanier

vendredi, 29.09.2017

À cause du changement climatique, le risque d’exposition des jeunes feuilles ou des fleurs au gel printanier est en augmentation. C’est notamment au-dessus de 800 mètres d’altitude que les arbres sont de plus en plus vulnérables. Les épisodes de gel tardif – comme cela a été le cas en avril,...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-29_ven_20


...