Toshiba conteste le droit de regard de WD

vendredi, 15.09.2017

Toshiba Memory. Et entend bien prouver que l’américain ne sera pas en mesure d’empêcher la vente de cette filiale.

Le conglomérat japonais Toshiba a de nouveau contesté hier dans un communiqué le droit de regard de l’américain Western Digital (WD) ans la vente de sa filiale de mémoires Toshiba Memory, amplifiant le différend entre les deux partenaires.

«Toshiba regrette que Western Digital exagère...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-15_ven_19


...