Les réponses d’Ikea aux défis du numérique

jeudi, 14.09.2017

Meubles. L’intégration de la réalité virtuelle par une application est imminente. Mais la succursale reste importante.

Christian Affolter

Les magasins de meubles sont touchés par le commerce en ligne comme n’importe quel autre segment du commerce de détail. Le fait que le groupe Ikea ait investi plus de 70 millions de francs dans le réaménagement de la succursale d’Aubonne, qui a fêté sa réouverture hier, donne un signal fort dans ce contexte. Même si son rôle évolue, le magasin physique, la relation humaine, garde son importance. Ce qui est déterminant pour le consommateur, c’est l’image et la présence d’une marque, ainsi que ce qu’il peut vivre en se rendant dans une succursale, son attractivité en tant que lieu de shopping. La présentation des produits dans les magasins, voire leur assortiment, s’oriente ainsi aussi aux besoins des clients de la région qu’il attire. Le défi logistique est dès lors d’offrir au client une intégration parfaite des différents canaux. Le groupe va plus loin: une application fait usage des nouvelles possibilités de réalité virtuelle offertes par les systèmes d’exploitation de smartphones en permettant au client de placer des articles Ikea dans ses espaces avec une précision de 98%. Il redéfinit le rôle de son personnel de vente, qui s’oriente toujours plus vers le conseil en aménagement d’intérieur. page 3


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_2017-09-14_jeu_01


...