Pékin, chantre du libre-échange et de la concurrence équitable

mercredi, 13.09.2017

Le Premier ministre chinois promet une «ouverture encore plus grande» de son pays.

Face à une reprise économique mondiale fragile, le libre-échange est un «remède» nécessaire, a martelé hier le Premier ministre chinois Li Keqiang, promettant que la Chine s’ouvrirait «encore davantage» aux firmes étrangères et offrirait «un environnement concurrentiel équitable».

M. Li...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-13_mer_18


...