Questionnements sur l’adéquation des nouvelles obligations prudentielles

mardi, 12.09.2017

LSFin/LEFin. L’Association suisse des banquiers juge la protection des investisseurs suffisante et proportionnée. Le Conseil national se prononce demain.

Pierre Bessard

Susan Emmenegger. La mouture actuelle est une carte blanche aux investissements spéculatifs.

Le nouvel attirail réglementaire de la place financière faillit-il à l’objectif de mieux protéger les investisseurs? La controverse enfle en amont du passage au Conseil national, ce mercredi, de la loi sur les services financiers (LSFin, couplée à la loi sur les établissements financiers,...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-12_mar_08


...