Roche essuie un échec en phase III

lundi, 11.09.2017

Lampalizumab. Absence de résultats probants dans le traitement d’une dégénérescence maculaire.

Roche reconnaît vendredi n’avoir pas atteint le critère primaire d’une étude de phase III, baptisée Spectri, sur le lampalizumab contre une forme avancée de dégénérescence maculaire liée à l’âge. L’administration sur un an de la substance n’a pas permis de contenir la progression de lésions de...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-11_lun_06


...