Davantage de souplesse requise dans la réglementation migratoire

vendredi, 08.09.2017

Préférence nationale. Les associations économiques proposent un taux de chômage de 8% pour déclencher l’obligation d’annoncer des employeurs.

Pierre Bessard

George Sheldon. L’idée de favoriser le recrutement de chômeurs existants pour freiner l’immigration semble pour le moins naïve.

La mise en œuvre de l’initiative populaire contre l’immigration de masse n’a guère de sens: elle ne s’attaque pas aux incitations créées par les politiques publiques, que ce soit dans le domaine de l’asile ou les secteurs paraétatiques à faible productivité, mais vise une micro-gestion du marché...


 

 
 

 
 
agefi_2017-09-08_ven_09


...